CINÉMA CHRONIQUE - CRITIQUE

Film à l'affiche

Polar, espionnage à l'affiche

Walkmovie.info vous dévoile la chronique du film : Le Brio

Stars 80 la suite

Sortie 6 décembre 2017

Comédie de Thomas Langmann avec Richard Anconina, Patrick Timsit, Bruno Lochet, Jean-Marc Généreux, Lio, Jean-Luc Lahaye, Gilbert Montagné, Sabrina, Jeanne Mas, Phil Barney, Début de soirée, Cookie Dingler, Emile & Images, François Feldman, Patrick Hernandez, Jean-Pierre Mader.

Vincent et Antoine terminent la tournée « Stars 80 » avec succès. Tous les artistes chanteurs méritent un repos avec six mois avant la prochaine tournée. Ils vont tout de même se retrouver une semaine à Courchevel pour fêter ça. Maurice, le gérant de la société « Stars 80 » assure qu’ils peuvent partir tranquilles. Il a les clés de la boîte, il s’occupe de tout. 24h plus tard, un huissier s’invite dans les bureaux de « Stars 80 ». Le fisc réclame 1 million d’euros pour impayé à l’URSSAF avec les pénalités de retard. Maurice est parti avec la caisse sans laisser de trace. Le duo va devoir trouver une solution pour éviter le redressement judiciaire et le dépôt de bilan sans pour autant alerter la troupe de chanteurs. Comment vont-ils rayer l’ardoise du fisc ?

 

En allant au cinéma MK2 Bibliothèque, un dimanche, à la séance de 12 h, je m’étonne de voir, personne devant l’entrée de la salle 1. Á l’intérieur, nous étions que deux au démarrage du film. 24h avant, la cérémonie en l’honneur de Johnny Hallyday sur l’avenue des Champs-Élysées et Place de la Madeleine avait concentré toutes les attentions médiatiques et populaire. Cela expliquerait-il cette désertification ? En réalité, j’étais le témoin du plus grand navet cinématographique 2017.

« Stars 80 la suite » propose une série de situations, non abouti avec un scénario au vide sidéral. Thomas Langmann a pensé qu’il suffisait de balancer une B.O des « Stars 80 » pour tenir en haleine le téléspectateur et faire fonctionner la planche à billets du box-office. Raté ! Tout le film est concentré sur le duo Richard Anconina et Patrick Timsit. Autant dire que Pôle emploi, les attend pour pointer à un poste de manutention du lourdingue. Peu de répliques avec la crème artistique des années 80’. Lio nous montre juste qu’elle a encore le corps pour le tempo Dance flor.  Marc Généreux est une catastrophe ambulante. La scène de la chambre froide nous décoince un rire fuyant. Même la scène d’autodérision de Jean-Luc Lahaye préférant les jeunes femmes mineures a été coupée au montage. Le plus pénible dans « Stars 80 la suite » est ce leitmotiv avec le fric ! Espérons que nous échapperons à un troisième volet de « Stars 80 » dans les années à venir.

Phil Marso – 11 décembre 2017 - www.walkmovie.info

 
mesure d'audience